Deux minutes

Deux minutes pour s’informer sur les marchés financiers

Que faut-il retenir ?

D'après son président, Jerome Powell, la Réserve fédérale américaine (Fed) envisage d'annoncer la réduction progressive de ses achats d'actifs en novembre, le processus devant s'achever au milieu de l'année prochaine. Cette date est plus proche que ce que le marché anticipait. Les attentes en matière de taux d'intérêt ont elles aussi évolué, le Comité de politique monétaire de la Fed envisageant désormais une première hausse en 2022 et trois autres en 2023. La Fed a revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB pour le quatrième trimestre (T4) à 5,9 % en glissement annuel, contre 7 % annoncés en juin. Elle a également relevé ses perspectives d'inflation pour cette année. Les estimations préliminaires concernant les indices des directeurs d'achat (PMI) de septembre dans la zone euro et au Royaume-Uni ont marqué le pas par rapport au mois d'août, tout en restant en territoire expansionniste.

Dans le monde

Les secousses provoquées par les difficultés du marché de l'immobilier en Chine ont continué à se faire sentir durant la semaine, bien que les mesures prises par la Banque populaire de Chine aient contribué à apaiser les inquiétudes. La banque centrale a injecté 460 milliards de yuans (environ 70 milliards USD) dans le système bancaire tout au long de la semaine afin de dissiper les craintes de contagion sur le marché dans son ensemble. L'agence de notation Fitch a ramené ses prévisions de croissance du PIB chinois pour 2021 à 8,1 % contre 8,4 % précédemment, en raison des inquiétudes persistantes concernant un ralentissement plus général du marché de l'immobilier en Chine. Elle a indiqué que l'investissement résidentiel représentait environ 10 % du PIB et que l'activité immobilière avait des retombées importantes sur d'autres secteurs.

Le chiffre de la semaine

100 milliards GBP

Le Royaume-Uni a lancé la semaine dernière son premier Gilt vert, levant 10 milliards de livres pour des projets liés à l'environnement. La demande en faveur de cette obligation phare à 12 ans a atteint plus de 100 milliards GBP, pulvérisant le précédent record de 82,6 milliards GBP pour une syndication obligataire britannique. Dans un communiqué, le Trésor a déclaré que ce lancement constituait la plus grande émission inaugurale d’obligations vertes souveraines, avec le plus grand carnet d'ordres jamais enregistré pour une opération de ce type. Une deuxième émission est prévue plus tard dans l'année.

Éclairage

Economie Boucles d'or

Economie dont la température n’est ni suffisamment élevée pour provoquer une hausse de l’inflation, ni suffisamment basse pour provoquer une récession. Bien qu'il n'y ait pas d'indicateurs précis, les économies Boucles d’or sont souvent caractérisées par un faible taux de chômage, une hausse des prix des actifs, de faibles taux d’intérêt, une croissance régulière du PIB et une faible inflation. Nous pensons que les marchés du crédit connaissent une fois de plus une phase « boucles d'or », avec des niveaux de spreads (différence entre les rendements de différentes obligations) durablement bas et une volatilité bien contenue.

Prochaines échéances

Mardi sera publié le procès-verbal de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque du Japon, suivi mercredi d'une série d'indicateurs concernant la zone euro, dont les indices du climat économique, industriel et des services. Les estimations définitives concernant la croissance du PIB aux États-Unis et au Royaume-Uni au T2 seront communiquées jeudi. Le même jour seront annoncés l'indice PMI manufacturier Caixin de la Chine et le taux de chômage dans la zone euro. Enfin, une estimation préliminaire de l'inflation en septembre dans la zone euro est attendue vendredi, de même que le dernier indice PMI manufacturier Markit des États-Unis.

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.
 
Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vous sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n’être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n’est pas tenu de les mettre à jour systématiquement.
 
Toutes ces données ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques, et de marché. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, ont été établi à la date de publication de ce document.
 
Les destinataires de ce document s’engagent à ce que l'utilisation des informations y figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société.
 
Rédacteur : AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – 6, place de la Pyramide – 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506